Maia vous aide à créer et gérer votre association en midi-pyrénée

Associations, frappez a la bonne porte !
Une newsletter mensuelle pour etre toujours au courant !
Pour vous aider a creer et gerer votre association.
La Maia 31 : un reseau departemental pour repondre aux questions des benevoles.
Faciliter les relations entre les associations et les administrations
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Recommander Imprimer

Comment construire son projet associatif ?

Dans le contexte actuel de restructuration socio-économique, de plus en plus de personnes désireuses de créer leur propre emploi, choisissent le statut juridique associatif pour développer leur projet. Il est certes moins coûteux de créer une association qu’une SARL mais ce choix peut s’avérer risqué à long terme.


D’abord, il y a une contradiction manifeste à vouloir créer son association, puisque l’association est le regroupement de plusieurs personnes qui veulent développer un but en commun. La recherche d’une deuxième personne (même de complaisance) ne change rien quant à l’esprit.

Cette contradiction se heurtera vite au fonctionnement de l’association : il faut distinguer les bénévoles élus d’un côté, et les salariés de l’autre. Un avis de 1970 du Conseil d’État recommande que «les salariés n’aient pas une part prépondérante à la direction de l’association». Par ailleurs , tous les salariés sont soumis aux mêmes règles qui relèvent du droit du travail. Les fondateurs devenus salariés ne sont pas des salariés à statuts privilégié. En effet, le droit commun s’applique dans une association comme dans une entreprise traditionnelle.

Ainsi, il est important de réfléchir à la pertinence du statut associatif par rapport à votre projet.

Le projet associatif se construit à travers différentes phases. Cette construction nécessite une réflexion sur :

  • la finalité et les objectifs qui sont la raison d’être du projet associatif ;

  • le plan d’action constitue déclinaison des objectifs, en moyens humains et financiers ;

  • les partenaires potentiels en matière de soutien financier, matériel mais aussi de compétence ;

  • le pilotage du projet: une instance, par exemple le Conseil d’Administration capable de maîtriser et de contrôler la bonne marche du projet, il est responsable des conditions de la mise en œuvre du projet ;

  • l’évaluation est à concevoir dès la conception du projet pour en fixer les règles et modalités. Par exemple, la mise en place d’indicateurs qui permet de vérifier si les objectifs sont bien atteints.

Dernière actualisation le : Jeudi, 22 Juillet 2010
Vous êtes ici: Création Comment construire son projet associatif ? CREATION / DISSOLUTION Comment construire son projet associatif ?